« C’est pas parce qu’on est “gilets jaunes” qu’on n’a pas un respect des forces de l’ordre »

Le regard que portent des manifestants de l’Oise sur les policiers et les gendarmes est ambivalent, mais les violences des deux côtés accentuent le face-à-face.
Le Monde.fr – Actualités et Infos en France et dans le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *