Delphine Batho déjà tournée vers 2022


L’ex-ministre de l’Écologie de François Hollande fait partie des députés frondeurs de LREM.

Pour  Delphine Batho
, «le chef de l’État appartient au camp des destructeurs de l’environnement».
Pour Delphine Batho
, «le chef de l’État appartient au camp des destructeurs de l’environnement».
Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro

«Delphine Batho? Franchement, elle ne va pas porter longtemps les valises de Matthieu Orphelin. Et avec les autres fortes personnalités de ce groupe, comme Émilie Cariou, on se demande combien de temps ils vont tenir, et sur quelle ligne… Car si Delphine Batho est en vraie rupture avec Emmanuel Macron, la situation est nettement plus ambiguë pour Matthieu Orphelin…» Comme ses collègues, un parlementaire socialiste observe le groupe dissident naissant avec une certaine gourmandise.

Mais au-delà, à gauche et chez les écologistes, on surveille surtout la députée des Deux-Sèvres qui fut ministre de l’Écologie au début du quinquennat de François Hollande. À les entendre, l’ambition de l’ancienne socialiste, fille spirituelle de Julien Dray, figure de SOS-racisme et restée près de 25 ans dans les arcanes de la Rue de Solferino avant de briguer la tête du PS, dépasse largement le cadre du seul groupe.

Delphine Batho serait déjà tournée vers la présidentielle de 2022. L’idée de sa participation

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 67% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

annulable à tout moment



Source link

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*