Le CETA « pourrait » s’appliquer même si l’Assemblée le rejette, estime Valérie Hayer

Déjà rejeté par le Sénat contre l’avis du camp présidentiel, le traité de libre-échange entre l’UE et le Canada doit être examiné par l’Assemblée nationale à une date encore indéterminée.
Économie mondiale : Toute l’actualité sur Le Monde.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *